Créer son propre Cloud – Partie 2 – Quels sont les avantages et les inconvénients du Cloud Computing

Les principaux acteurs du cloud computing

Un post récent sur le blog de Romain Bochet m’a fait réagir et m’a rappellé qu’il était temps de rédiger mon second article sur la série “Créer son propre Cloud”.

J’énumère dans cet article uniquement les avantages/inconvénients des applications qui sont dans le Cloud d’un fournisseur externe comparés aux applications classiques. Je parlerai dans le prochain article des avantages/inconvénients d’héberger son propre Cloud.

Les avantages du Cloud Computing:

  • Maintenance. Pas besoin de mise à jour des applications, le fournisseur s’occupe de tout. Prenons l’exemple de GMail, le webmail de Google: le service évolue constamment et des nouvelles fonctions apparaissent régulièrement sans nécessiter aucune action de votre part. Google s’occupe de tout.
  • Coût. L’apparente gratuité pour l’utilisateur lambda. La majorité des webmails sur internet sont gratuit. DropBox et consort offre 2GB gratuitement.
  • Accessibilité. On peut aisément accéder à ses documents depuis n’importe quel ordinateur connecté à l’internet.
  • Sécurité. Votre disque dur tombe en panne, ou se fait voler, pas de panique vos documents sont sauvegardés sur le Cloud.

Les inconvénients du Cloud Computing:

  • Minitel 2.0.  Le Cloud Computing c’est en grosse partie du Minitel 2.0, lorsque vous vous connectez à un GMail, votre ordinateur peut être considéré comme un simple minitel. Or la philosophie de l’internet veut que chaque poste connecté participe au réseau et ne reste pas un simple client.
  • Confidentialité. Soyons clair, vous êtes incapable de savoir qui lit vos emails et vos données stockées à distance. Un employé malveillant, un concurrent qui a piraté votre compte, un fonctionnaire du gouvernement (non je ne suis pas parano, il suffit de lire le contenu de la Loppsi2) .
  • Prix à payer. The price doesn’t ever mean money. N’oubliez pas, rien n’est gratuit. Si google vous offre d’héberger “gratuitement” vos emails, c’est pour mieux les lire. Quant aux 2Go proposés par DropBox, à l’heure ou les PCs sont vendus avec des disques durs de 1To, on atteint très vite la limite. L’offre 100Go de DropBox qui est, selon moi, un minimum pour un usage quotidien coûte 20€/mois, soit 240€ par an, pour ce prix on achète deux disques durs de 1To! Ne parlons pas du prix des solutions proposés aux entreprises…
  • Sécurité. La compagnie responsable de l’application Cloud fait faillite et disparait? Quid de vos données, de l’application que vous utilisiez quotidiennement?

Comme vous le remarquez, la sécurité de vos données est à la fois un avantage et un inconvénient, n’oubliez jamais ce principe: Toujours garder en local une copie de tout fichier qui se trouve sur le Cloud! Dans le cas contraire vous perdez la maitrise de vos données.

En résumé, le Cloud Computing est une solution pour l’utilisateur lambda, qui se fiche que ses données soient potentiellement accessibles par des personnes tierces. Si vous êtes un adolescent qui passe ses soirées à télécharger des fichiers soumis aux droits d’auteur et que vous échangez vos MP3 via DropBox ou vos fichier Torrent par Email, alors ce n’est qu’une question de temps avant que vous receviez un email de l’Hadopi. Si vous êtes une PME innovante, le Cloud n’est définitivement pas la solution à envisager.

Alors quoi? Faut il définitivement abandonner l’idée du Cloud Computing? Eh bien non! Il est possible de remédier à beaucoup d’inconvénient du Cloud en l’hébergeant tout simplement chez soi ou dans les locaux de l’entreprise.

Dans le prochain article de la série nous verrons pourquoi il faut créer son propre Cloud.

4 thoughts on “Créer son propre Cloud – Partie 2 – Quels sont les avantages et les inconvénients du Cloud Computing”

  1. Ton analyse est sympa (notamment en ce qui concerne la gratuité réelle d’un service). Cependant, en ce qui concerne la sécurité des données, au moins pour le stockage, as tu vu des sites tels
    http://www.backblaze.com/
    http://mozy.fr/

    Qui (contrairement à Dropbox), pour un prix très faible (5 € / mois ~) permettent de stocker en ligne l’intégralité de tes données cryptées ? C’est à dire par une encryption symétrique (AES 256) dont tu est le seul à avoir la clé ? Même si ces services sont sans doute hébergés aux US, et soumis au patriot act, celui ci n’est pas suffisant pour casser un cryptage actuellement incassable et utilisé par le gouv US lui même.

    J’aime aussi beaucoup le coté Minitel 2.0 et l’aspect contribution au réseau 🙂

    Bon je pense que je vais t’ajouter dans ma blogroll 🙂

  2. Salut,

    Merci de ton commentaire.

    Non je ne connaissais pas les deux solutions que tu cites. Par contre mozy.fr sent vraiment le marketing à deux francs, leur site ne fait pas sérieux => le mec en costard avec des lunettes de soleil sur leur page d’acceuil :mrgreen: . Blackblaze ne propose pas de solution linux 🙁
    Pour le cryptage c’est effectivement ce qui marqué sur leur site, maintenant il faudrait savoir comment c’est réellement appliqué…
    Pas de problème pour la blogroll. Je t’ajoute aussi 😉

  3. Salut Thomas,

    Tellement d’accord avec votre analyse …

    J’ai perso imaginé ma solution et je la propose en crowdfunding ici
    :

    http://www.indiegogo.com/yourclouddevice

    “Your Cloud Device” est un boitier qui permet d’avoir son propre
    cloud
    privé ( multi-utilisateurs) sans abonnement et prêt à l’emploi.

    PAS D’ABONNEMENT, PAS DE DÉPENDANCE, PAS D’INSTALLATIONS
    SPÉCIFIQUES.

     

Leave a Reply

%d bloggers like this: